Gloire au Golf de Rue,
Jusqu’au bout Golf de Rue

Jouer au golf dans la rue, on est d’accord, ce n’est pas banal. Pourtant le street golf existe bel et bien, et il est même devenu une discipline à part entière avec ses clubs et ses compétitions. Explications sur ce jeu de voyous dont le terrain n’a pas de limite. Immersion et rigolades avec le club lillois Urban Green !

 

Le street golf c’est quoi ?

Vraisemblablement né en Allemagne au début des années 90, ce jeu est une réinterprétation du golf sur greens, épuré de toutes ses contraintes. Plus de carte de membre hors de prix, plus de trajet en bagnole, plus de petits oiseaux et de gazon tondu.

Aujourd’hui le golf se joue dans la rue, partout et nulle part à la fois. Les parcours s’improvisent sur le bitume, transformant la ville en un immense terrain de jeu aux possibilités infinies.

L’équipement est sensiblement le même que pour une partie de golf traditionnelle : des bois, des fers, un putter et quelques balles. Et comme on parle plus d’un jeu que d’un sport, l’état d’esprit est plus proche du minigolf que du parcours 18 trous. Plutôt bière fraîche que champagne, donc.

Réapproprions-nous la rue !

Au delà de la discipline en tant que tel, c’est vraiment la démarche de réappropriation de la rue et la volonté affirmée d’en faire autre chose qu’un lieu de passage qui m’a marqué durant cette petite session de deux heures. A la manière du skateboard, le street golf offre plus qu’une discipline et des règles, il offre un état d’esprit et un positionnement sur la place du citoyen dans sa ville. Le panneau de signalisation devient une cible, le banc un obstacle, la passerelle un raccourci. Le temps d’une partie, on acquiert donc une nouvelle lecture de tous les éléments constituant l’environnement urbain, et on leur attribue des fonctions nettement plus funs que ce pour quoi ils ont été pensés.

Sans danger.

Alors évidemment il faut s’attendre à des réactions plus ou moins enthousiastes des passants, parfois déboussolés par cette débauche de liberté. Certains sont curieux, d’autres sont paniqués, la plupart sont simplement incrédules. Preuve que notre partie n’a pas laissé tout le monde indifférent, nous avons d’ailleurs eu droit à la visite de quelques policiers, qui après une petite démonstration nous ont laissé achever notre partie tranquillement. Car le street golf est une activité non destructive, c’est un détail qui a son importance. Les balles, si elles ont l’aspect et la dimension des balles de golf traditionnelles, sont constituées d’une mousse parfaitement inoffensive, y compris pour les surfaces les plus fragiles. Et du fait de leur densité moindre, elle ne partent par non plus à 3 kilomètres au moindre coup un peu viril. Donc même si le street golf, porté par le bon sens, se joue dans des lieux dégagés et peu fréquentés, aucun risque de blesser qui que ce soit ou de casser toutes les vitres du quartier.

On récapitule.

Le street golf se joue en ville, entre potes, avec de vrais clubs de golf mais des balles inoffensives qu’il est possible de taper aussi fort que l’on veut sans risquer de finir au trou. Vous cherchiez un moyen de vous délester du stress du quotidien ? Tentez le coup !

Crédit photo : Isa Rémy

 

Pierre
À propos de l'auteur

Pierre est un jeune garçon de 30 ans. Ce qu'il aime le plus ? Dessiner des tortues ninja, jouer sur de vieilles machines japonaises et manger des sandwichs.

Newsletter

Facebook