Les échecs : le jeu de l’enjeu de la bataille homme – machine

« Deep blue, la machine plus forte que l’humain », c’est le titre de ce passionnant podcast de l’émission Affaires sensibles sur France Inter qui revient sur les parties d’échecs entre le champion Garry Kasparov et Deep blue, l’ordinateur de chez IBM. Un jeu comme symbole du combat homme VS machine.

 

Les échecs, ce jeu populaire

Introduit dans le sud de l’Europe par les Arabes au Xe siècle, ce jeu de réflexion est l’un des plus populaires au monde. Contrairement à beaucoup d’autres jeux, les échecs sont un objet de compétition et cela depuis toujours. La théorie des jeux définie les échecs comme :  « un jeu de stratégie combinatoire abstrait de réflexion pure, fini, sans cycle et à information complète et parfaite. »

Objet de challenge, de mesure des capacités de réflexion, on comprend donc très vite pourquoi les informaticiens ont voulu programmer les ordinateurs pour qu’ils puissent jouer aux échecs.

 

Homme VS Machine

Garry Gasparov, champion du monde de 1985 à 2000, a battu en 1996 l’ordinateur « Deep Blue » d’IBM. Mais lors de la revanche de mai 1997, la sentence tombe, l’homme est battu par l’ordinateur.

Cet événement a été un marqueur important, car on ne pensait pas qu’une machine puisse battre un humain. L’histoire raconte d’ailleurs que Gasparov aurait mis 10 ans à accepter cet échec (sans mauvaise blague) et aurait été convaincu d’un complot qui aurait amené à cette victoire.

 

La guerre des intelligences

Alors, peut-on trouver un gagnant à cette bataille entre l’homme et la machine ? La réponse semble être non. Intelligence humaine et intelligence artificielle seraient interdépendantes.

En témoigne le commentaire  suivant du Docteur Laurent Alexandre « L’intelligence artificielle joue au jeu de go mieux que n’importe humain sur terre, mais elle ne sait pas ce qu’elle fait, car elle n’a aucune conscience d’elle-même. »

Mais, on ne vous en dit pas plus, l’hisoire est formidablement bien racontée ici :

 

ou sur le site de France Inter.

Coralie
À propos de l'auteur

Dite la curieuse de BEJOUE, elle aime fouiller les internet pour trouver des pépites, les histoires de chouette, les jeux de mots et le papier cadeaux.

Newsletter

Facebook