Au Yeah!, on décide à Pierre-Feuille-Ciseaux


Isa
par

Le documentaire du Yeah! 2016 réalisé par Gabin Rivoire, est en ligne. Le Festival Yeah! n'est pas un festival de jeux mais il a le ludique jusqu'au bout des ongles et prend ses décisions à Pierre-Feuille-Ciseaux. Magique !

"Chaque année malheureusement, ils y arrivent, ils continuent." C'est ce que Blaise Diagne, maire de Lourmarin, explique avec malice à propos des organisateurs du Yeah!. Considéré comme l'un des meilleurs festivals français de musique, il est également celui qui développe un incroyable sens du jeu.

C'est certainement pour ça, qu'on s'y sent tellement bien. Il y a un équilibre entre une programmation musicale exigeante et un lâcher-prise palpable.

L'épisode du risque d'orage en dit long sur l'aventure. "Si la chienne du Château, Lilou, commence à avoir peur, c'est qu'il va y avoir de l'orage" lance Nicolas Galina, l'un des programmateurs du Yeah!. Finalement, le duel entre le régisseur technique et Arthur Durignon, l'autre programmateur, pour savoir si l'on bâche ou l'on débâche la scène, se fera à Pierre-Feuille-Ciseaux. Et l'on trouve que cela fait partie des meilleurs jeux pour prendre une décision ou tout simplement pour gagner du temps...

Peut-être que raconter uniquement ce moment semble réducteur mais cela résume à merveille l'esprit de cette "centrale d'énergie positive".

Pour en savoir plus sur les jeux au Yeah!
Le Yeah! 2017 aura lieu les 2, 3 et 4 juin. Ouverture de la billetterie lundi 6 mars.


Isa

Dite le petit futé de BEJOUE, elle aime les histoires de jeux et de gens, les enquêtes de terrain au pied de son immeuble, et la moquette dans les pubs.