Des jouets made in France

D’après une étude publiée par La Grande Récré, 65% des Français sont prêts à acheter un jouet français. Mais le font-ils ? Une campagne vue dans plusieurs enseignes comme JouéClub, King Jouet ou encore Toys’R’Us, explique que « Le Père Noël est toujours fier de fabriquer et de créer en France ». Explication des tendances, des jouets français plébiscités, de l’évolution du marché avec notre Maman Noël, Paméla Magotte, fondatrice du site e-commerce de jouets 100% français !

Etat des lieux

Dans les années 90, il existait plus de 200 fabricants de jouets en France. En 2016, on en compte à peine une vingtaine. Mais les produits Made in France séduisent de plus en plus. D’après Fabienne Delahaye, créatrice et commissaire générale du Salon Made in France, « Les Français ont pris conscience qu’en achetant made in France, ils favorisent l’emploi et participent à préserver l’environnement, leur santé et les savoir-faire français. Aujourd’hui, 7 à 8% des jouets vendus en France sont conçus et fabriqués dans l’Hexagone. L’objectif d’ACFJF, Association des créateurs-fabricants de jouets français, est d’atteindre 10% du marché.

Rencontre avec Paméla Magotte

Logo du site de Paméla Magotte

Top 5. Quelles sont vos meilleures ventes en 2016 ?

En 2016, le top vente est Animodulos Ferme de Mitik, Sauve Mouton de Bioviva, le Calendrier perpétuel de JB Bois, les 8 bâtons multicolores de pâte à modeler de Patamode, et Mon chalet en bois  70 pièces de Jeujura. Et ça continue depuis novembre. En 2015, le top vente a été le Calendrier JB Bois et l’Atelier de parfum de chez Sentosphère (que nous allons recevoir avec du retard cette année).

Quel cadeau de Noël recommanderiez-vous pour jouer en famille ?

Sans aucun doute tous les jeux traditionnels en bois. Ils fonctionnent tous, sont d’une très bonne qualité et c’est donc des jouets qui se gardent. Il ne faut pas penser que c’est ringard. Les enfants jouent des heures avec. Les habitudes d’achat des parents ont changé et les enfants demandent ce qu’ils connaissent et on ne communique pas assez sur ces jeux là, qui sont pourtant éternels.

Pensez-vous que le jouet fabriqué en France a de belles années devant lui ?

Je pense que les parents sont conscients que les jouets fabriqués en France sont d’une belle qualité et que ces jouets se gardent. Au-delà de cet aspect français, il faut quand même souligner les efforts des fabricants en ce qui concerne l’intérêt des jeux, aussi bien le côté ludique que les valeurs qu’ils véhiculent (pédagogiques, éducatives, écologiques par exemple).

On a entendu dans la presse, les grandes enseignes reprocher aux fabricants français de ne pas innover. J’aurais plutôt tendance à reprocher à la société actuelle de ne pas mettre assez en avant ces jouets traditionnels.

Ce sont aussi des jouets à plus faible marge et c’est pour ça à mon avis que les grandes enseignes ne s’y penchent pas. Ils en prennent un par ci, un par là, bénéficient par conséquent d’un super prix et ça s’arrête là.

Quelle est la force de la filière ?

La réactivité d’une part, car comme nos fabricants sont en France, on peut se faire livrer assez vite, on peut fabriquer aussi du personnalisé de belle qualité. Il y a d’ailleurs très peu de retour et de SAV (2 l’an dernier sur environ 5000 commandes en période de Noël).

Ensuite, notre société prend conscience que les gamins ont besoin de jeux « intelligents » ou « culturels » donc un effort est fait.

Pour terminer, il y a un aspect économique non négligeable car plus on va vendre de jouets fabriqués en France, plus on va créer de l’emploi, de la consommation, etc, etc. C’est une spirale qui pourrait être positive.

Le site d’e-commerce de Paméla Magotte, www.lesjouetsfrancais.fr

L’Association des créateurs-fabricants de jouets français

Isa
À propos de l'auteur

Dite le petit futé de BEJOUE, elle aime les histoires de jeux et de gens, les enquêtes de terrain au pied de son immeuble, et la moquette dans les pubs.

Newsletter

Facebook